Close

Conseils d'experts

Derniers Posts

Electrolytes : Réhydratation et récupération après l’effort
Les électrolytes dans l'alimentation du cheval de sport : Pourquoi ? Quand ? Comment ?
le août 6, 2021 | par Équipe Lambey
Diviser pour mieux digérer
Fractionner les repas de votre cheval c’est-à-dire, augmenter leur nombre, permet de réduire l’incidence de problèmes...
le août 6, 2021 | par Équipe Lambey
Floconnés & granulés : idées reçues VS réalité
Quantité d’amidon, composition, assimilation… quelles sont les réelles différences entre les aliments floconnés et...
le juil. 20, 2021 | par Margaux Vernant

Diviser pour mieux digérer

Posté le: août 6, 2021 | Auteur: Équipe Lambey | Catégories: Digestion

Fractionner les repas de votre cheval c’est-à-dire, augmenter leur nombre, permet de réduire l’incidence de problèmes digestifs mais également d’augmenter l’assimilation des nutriments.

Diviser pour mieux digérer

Pourquoi ?

Le cheval est doté d’un estomac relativement petit compte tenu de sa taille. Ainsi, lorsqu’il est nourri avec une quantité d’aliment trop importante, le repas est évacué rapidement de l’estomac sans avoir été correctement « préparé » pour la suite de la digestion. Ceci peut alors engendrer des fermentations néfastes dans les intestins à l’origine de troubles digestifs et une moins bonne assimilation des nutriments.

Comment ?

Une étude scientifique* a comparé la façon dont était assimilée une même ration selon qu’elle ait été distribuée en 2, 4, 6 ou 8 repas par jour. Les résultats ont monté que plus le nombre de repas était important, meilleure était la digestibilité des nutriments. Ceci s’explique sans doute par un allongement du temps de passage du bol alimentaire dans le tractus gastrointestinal permettant une exposition prolongée aux enzymes digestives et la fermentation microbienne donc une digestion plus efficace.


Votre cheval a du mal à prendre de l’état ou est sujet aux troubles digestifs ? Pensez à fractionner sa ration !



* “The positive impact of increasing feeding frequency on feed intake, nutrient digestibility, and blood metabolites of Turkmen horses”, Direkvandi, E., Y. Rouzbehan, and H. Fazaeli, Journal of Equine Veterinary Science 98:103390, 2021.



Close