Close

Conseils d'experts

Derniers Posts

Electrolytes : Réhydratation et récupération après l’effort
Les électrolytes dans l'alimentation du cheval de sport : Pourquoi ? Quand ? Comment ?
le août 6, 2021 | par Équipe Lambey
Diviser pour mieux digérer
Fractionner les repas de votre cheval c’est-à-dire, augmenter leur nombre, permet de réduire l’incidence de problèmes...
le août 6, 2021 | par Équipe Lambey
Floconnés & granulés : idées reçues VS réalité
Quantité d’amidon, composition, assimilation… quelles sont les réelles différences entre les aliments floconnés et...
le juil. 20, 2021 | par Margaux Vernant

Une pierre à sel, toute l'année et à volonté !

Posté le: avril 15, 2021 | Auteur: Margaux Vernant | Catégories: Préparation à l’effort

Votre cheval lèche la terre, mange du bois .. ? Pensez au sel !

Une pierre à sel, toute l'année et à volonté !

Pourquoi ?

La sudation entraine des pertes d’eau et d’électrolytes qui sont variables, en fonction de la quantité de sueur produite.

Elles sont liées à l’intensité de l’effort physique, à un épisode de stress ou encore à la température extérieure.

Pour rétablir un bon niveau d’hydratation et combler les pertes en sodium, l'apport de sel est donc essentiel.

En quelle quantité ?

Comme les pertes sont variables, les besoins le sont également.

Le cheval autorégule sa consommation, c'est-à-dire qu'il ne va consommer que ce dont il a besoin.

C’est pourquoi il est important de lui laisser une pierre à sel en libre-service.

Sous quelle forme ?

Le sel blanc pur en bloc est tout à fait suffisant et convient parfaitement.

Où ?

Le bloc de sel peut être posé sur le sol (avec ou sans support) si votre cheval vit au pré.

Au boxe, disposer plusieurs morceaux dans la mangeoire présentera en plus l’avantage de ralentir la vitesse d’ingestion de l’aliment.

Close